Ces femmes font face, chaque jour, au delà de 14 agences publiques qui rendent ce commerce transfrontalier très difficile et impraticable au niveau des frontières burundaises.. »souligne un des membres de l’Association des Commerçants Transfrontaliers au Burundi lors de l’atelier de réflexion sur les contraintes du commerce transfrontalier au Burundi