Qu’est-ce que la démocratie ? Comment fonctionne-t-elle ? Quid de ses forces et faiblesses ? Quels sont ses avantages et limites ? Dans son ouvrage « Introduction à la démocratie », Eamon Butler, Directeur de l’Adam Smith Institute, définit cette notion de démocratie, explique ses objectifs, et décrypte sa différence avec les nombreuses versions fictives de la démocratie qui existent actuellement.

Eamon Butler ne mâche pas les mots. Il souligne que deux tiers de la population mondiale, dans plus d’une centaine de pays, vivent sous des gouvernements qui prétendent être démocratiques. Pourtant, peu de ces gouvernements ne sont pas à la hauteur des idéaux de la démocratie en ne respectant pas ses principes et institutions clés. Pour éclairer notre lanterne, Eamonn Butler définit dans son ouvrage la démocratie comme une culture de respect des droits individuels, de l’état de droit, de la tolérance et des institutions de confiance qui peuvent mettre du temps à évoluer.

Le mot « démocratie » pour l’auteur de l’ouvrage, décrit des systèmes dans lesquels les élections sont libres et équitables, avec des scrutins secrets et une gamme de candidats parmi lesquels choisir, et où il y a des limites aux pouvoirs des représentants et des fonctionnaires, avec un système judiciaire indépendant pour s’assurer qu’il agit légalement et dans ces limites. Par-là, une compréhension claire de cette notion de démocratie est plus nécessaire, car, et c’est un fait,la démocratie peut être perdue ou abusée lorsque les gens ne la comprennent pas correctement.

Forces et avantages

Par rapport à certains autres systèmes, la démocratie a de réels avantages. Là, il cite la capacité à s’adapter au changement, et à remplacer pacifiquement les dirigeants et les politiques.De plus, la démocratie promeut une meilleure élaboration des politiques, protéger les droits individuels, contribuer à la prospérité des nations en consacrant les dépenses vers les secteurs porteurs de croissance.

La démocratie encourage également la paix. En effet, pour le système autocratique où le pouvoir est détenu par un seul homme qui l’exerce en maître absolu, la menace des rébellions et des révolutions sociales sont toujours une préoccupation majeure, occasionnant des grandes dépenses financières dans le secteur militaire pour l’empêcher, étouffer les critiques où consolider le pouvoir. De choses qui n’arrivent pas dans une vraie démocratie.

Limites et faiblesses

Outre ces avantages, de nombreux mythes sur la démocratie nous aveuglent sur ses limites. Une idée fausse répandue sur la démocratie est qu’elle donne à la majorité le droit de faire ce qu’elle veut. Mais un peu de réflexion montre qu’il s’agit d’une erreur flagrante. Par-là, la démocratie pourrait trop facilement devenir le règne de la foule, sous laquelle la vie ou les biens de personne ne seraient pas en sécurité. Selon Eamonn Butler, la démocratie ne peut pas être implantée dans un nouveau sol, et être censée prospérer d’elle-même. De plus, la démocratie ne peut pas non plus garantir automatiquement la prospérité, les droits, la liberté et l’égalité dans les pays où ces choses sont inconnues et étrangères.

La démocratie n’est alors qu’un élément d’un bon gouvernement avec la primauté du droit, les droits individuels, la tolérance, la liberté d’expression et bien d’autres choses.Pour fonctionner et produire ses avantages, la démocratie a besoin de citoyens qui l’acceptent, la comprennent, la valorisent et la respectent.

Introduction à la Démocratie, ouvrage d’Eamon Butler, Institute of Economic Affairs, 2021, traduction du Think Tank CDE Great Lakes grâce au soutien financier de Network For A Free Society.

Découvrez Introduction à la Démocratie en le téléchargeant gratuitement

Share This