POURQUOI ECRIRE POUR LE CDE

Le Centre For Development and Enterprises Great lakes donne l’occasion à toute personne qui le souhaite de partager ses idées avec d’autres en vue du changement social. Dans le développement suivant, notre éditeur Egide Nikiza explique l’importance d’écrire pour notre groupe de réflexion (Think Tank).

Un Think Tank dans les pays de la région des Grands lacs, c’est vraiment du nouveau. Les membres sont au Burundi, au Rwanda et en République démocratique du Congo. Ils ont le même objectif, celui d’être des acteurs de changement social dans leurs pays et pour ce, de leur région.

Pour y parvenir, ils font recours à différents moyens d’inculcation à leurs compatriotes sur les valeurs convenables. Ces dernières s’inspirent particulièrement du libéralisme. Il s’agit de la liberté individuelle, le droit de propriété, l’Etat de droit, les bienfaits sur le marché libre, etc.

Le CDE s’active également dans les trois pays pour la réduction notamment de la réglementation menée par les agences de régulations. Ce programme vise la croissance économique puisque plus l’on exigerait moins aux entrepreneurs pour la création des entreprises, plus les gens en créent et en conséquence, les pays concernés et les siens en profiteront sous plusieurs formes. Notamment par la voie de la création d’emploi pour les particuliers, etc.

De vraies solutions aux défis identifiés

Le CDE a un site sur lequel il publie des réflexions des gens passionnés par la contribution des idées qui peuvent réduire la pauvreté afin d’atteindre une région libre et prospère. Les lecteurs en tirent des connaissances recherchées en matière économique.

En plus, le CDE organise des débats dans différentes villes des trois pays. Ces échanges ont déjà eu lieu au Burundi, au Rwanda tout comme en RDC. Ils portent sur des sujets qui tiennent beaucoup à cœur les populations. Il s’agit des occasions importantes surtout que beaucoup de personnes n’ont pas le plus souvent droit aux débats dans les médias.

Les intervenants proviennent de différentes couches socioprofessionnelles. En plus de nos groupes cibles, le CDE invite, par le biais de nos ambassadeurs locaux, des décideurs politiques pour qu’ils donnent l’éclairage sur différentes barrières au droit de la personne humaine. Ces débats suscitent tellement la conscience des participants  qu’ils ne veulent pas qu’ils prennent fin.

Depuis une année que le CDE est à l’œuvre, le bilan est satisfaisant, plus de 100 articles ont été publiés sur son site.  Cependant, il s’avère que nos lecteurs sont exigeants en termes de quantité. Il nous faut plus de billet de blog, plus d’analystes, etc.

Pour cette raison, le Centre For Development and Enterprises Great Lakes  invite toute personne, dans les trois pays, passionnés de l’écriture et qui voudraient être nourris aux mamelles du libéralisme de contribuer à la concrétisation des objectifs susmentionnés par le partage de leurs réflexions. Celles-ci seront publiées sur le site du CDE et des milliers, plutôt des millions de personnes, des pays de la région des Grands lacs s’abreuveront sur cette source.

Ci-joint les formulaires de soumission de votre article : 

RDC

RWANDA

BURUNDI