CENTRE FOR DEVELOPMENT AND ENTERPRISES GREAT LAKES Rwanda Rwanda: Face à la persistance du chômage, la création d’entreprises est une solution à privilégier.

Rwanda: Face à la persistance du chômage, la création d’entreprises est une solution à privilégier.



Malgré le fait que le Rwanda enregistre des progrès économique importants, le chômage  subsiste. Notre collègue Héritier Twizerimana appelle à la création de plus d’entreprise pour relever ce défi.

Le Rwanda est un pays en développement mais confronté aux problèmes de chômage. Pays enclavé, le pays ne dispose pas beaucoup de ressources naturelles. Pour ce, le gouvernement investi dans l’éducation afin que la population puisse  avoir des idées innovantes qui pourraient les aider à entreprendre. 

Après un succès remarquable dans le domaine de l’éducation, le gouvernement a commencé à encourager la population à créer leurs propres entreprises comme solution à ce problème de chômage. Mais le manque de capital et la possibilité de connaître les conseils d’administration proposant des aides constituent un autre problème.

Chaque année, les diplômés universitaires sont confrontés à ce problème de chômage. L’on   est donc tenté de dire que le nombre élevé de diplômés alors que les secteurs de l’emploi n’augmentent pas peut en être l’une de causes.

Qu’est-ce qui devrait être fait?

Le chômage est un problème pour le développement du pays car le nombre élevé de chômeurs incite le gouvernement à dépenser beaucoup d’argent pour répondre aux besoins des citoyens au lieu de dépenser cet argent pour pour d’autres fonctions, telle que la préservation de la sécurité, etc.

Tous  les diplômés immédiats ne trouve pas d’emploi dans un contexte de rarété des emplois. Pour relever ce défi, les entreprises sont incontournables. Les personnes doivent être créatives et innovantes pour pouvoir créer leurs propres entreprises. Et les pouvoirs publics devraient faire en sorte que cela soit le cas en libéralisant  davantage l’économie, en facilitant beaucoup plus le processus de créations d’entreprises .

Qui plus est, une formation basée sur l’esprit d’entreprise devrait être organisée. Cela aiderait les gens à savoir comment faire les affaires. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *